Namibie : le retour

Dès le retour de notre premier voyage en Namibie en 2002  nous n’avions qu’une seule envie: y retourner tant sa beauté sauvage, sa rudesse nous avait plu et marqué. Donc voilà: mi décembre la décision était prise: on allait repartir là bas avec non plus notre tente mais un véhicule 4×4 équipé d’une tente sur le toit pour plus de confort , on pourrait aller plus a l’intérieur, sur des pistes plus difficiles. Et voilà le circuit envisagé; départ de Windhoek puis descente au sud vers Sossusvlei ensuite direction nord jusqu’à la frontière avec l’Angola et pour finir Etosha avant de retrouver la capitale.   Alors le 5 janvier on s’envolait depuis Genève et après une nuit à Johannesburg on se posait le 6 à Windhoek vers 14h sous un beau soleil et avec 30° de température!! Le ton était donné: nous allions avoir très chaud. Quelqu’un de l’agence « Classic Car Rental, nous attendait à l’aéroport et donc on filait aussitôt au depôt pour récuperer notre bijou! Pas de temps a perdre: après une heure de présentation, de conseils, de recommandations on partait au supermarché faire les pleins: celui de la glacière et celui du réservoir de gasoil (140 litres quand même!!) avant la fermeture des magasins (17h en Namibie eh oui!!) et hop direction notre 1ère lodge : « Auas safari lodge » perdue en pleine brousse à près de 90 minutes de la capitale.  Attention ici on roule à gauche et d’ailleurs tout est a gauche dans la voiture: levier de vitesse, clignotants.. Pas facile de trouver les vitesses du reste.  Mais ça viendra!!! 1 ère étape: Sesriem et les dunes de Sossuvlei où, aux dire de l’agence de location, nous aurions très très chaud. Le trajet nous prendra la journée, à travers des paysages sympas,     variés avec déjà  des rapaces, de la caillasse, de la poussière , des rencontres sympa tel cet auto-stoppeur ou cette cariole et absolument personne sur les « gravel road » (les pistes très larges en gravillons).A notre arrivée au camping à l’entrée du parc nous aurons le temps de nous enregistrer avant de partir en direction de ces fameuses dunes de Sossusvlei: pas de chance pour nous: la chaleur est telle  qu’un voile de brume occulte le ciel, la lumière est blafarde, bizarre. Pas de beau coucher de soleil ce soir!! De retour au camp nous aurons le temps d’ organiser un peu...

Read More

Notre Colombie: fin

Notre Colombie: fin

Nous avions quitté Bogota le lendemain matin de notre arrivée après une nuit passée dans un hotel de routards dans le quartier historique de la Candelaria. J’avais juste eu le temps de faire un petit tour entre 5h du mat et le petit déjeuner pour voir des centaines de gens remonter la rue en famille, en footing, et se diriger vers le funiculaire pour aller à la messe à Monserrate  à 3152m d’altitude. De retour à Bogota nous avons eu du mal à trouver notre nouvel hotel, toujours dans la Candélaria: les rues sont  toutes parallèles, les avenues sont perpendiculaires aux rues et la numérotation va dans les 2 sens: hyper difficile à comprendre et très facile de se perdre!! même le taxi a tourner plus d’une heure dans le quartier pour nous poser devant l’hotel!! Façade sympa, belle maison traditionnelle avec 2 patios très fleuris, une douzaine de chambres de style monacal, si on veut petit déjeuner  il faut cuisiner!!!! Encore un hotel pour des voyageurs routards!! on s’attendait à mieux dans la capitale pour nos 2 dernières nuits en Colombie!! Décidement cela fût le point négatif de notre voyagiste l’hébergement!!! Mais bon! nous sommes ici pour visiter le cœur historique de la ville et nous voilà donc partis à pied à la découverte des rues assez escarpées, avec une quantité impressionnante de peintures murales très originales,   tantôt fantastiques, tantôt amusantes, mais qui souvent parlent de la réalité politique. notre 1ère visite sera pour le musée de l’or, incontournable vraiment! tant la mise en scène des différentes périodes historique est bien faite, les pièces exposées magnifiques et les photos sans flash sont autorisées! On peut prévoir de  3 à 4 heures pour la visite sans problème. Ce n’est pas la bousculade et on peut apprécier chaque vitrine, détaillé chaque parure, chaque objet de l’Art précolombien. Pour info la visite du musée le dimanche est gratuite.   Nous irons faire un tour au musée Botero: Artiste natif de Medellin vénéré dans tout le pays Botero a fait don de ses œuvres à une fondation à condition que la collection soit accessible gratuitement à tout un chacun et nous pouvons admirer ici quelques sculptures mais surtout ses peintures.   Très particulières, voire caricaturales, ses représentations de la gente humaine (surtout féminine) n’ont pas du tout plu à Claude alors que j’ai trouvé cela vraiment sympa d’autant que on découvre souvent l’artiste...

Read More

Notre Colombie: 2ème partie: la côte Caraïbe

Notre Colombie: 2ème partie: la côte Caraïbe

Donc après une longue journée de transfert nous sommes arrivés de nuit à Santa Marta puis après quasi 1h de voiture à notre hôtel.  L’image que nous avions vue nous avait donné très envie d’y séjourner! Malgré l’heure tardive un diner nous attendait servi par des dames très aimables et la visite du lieu nous a vraiment emballés. Le lendemain matin la confirmation de nos sentiments arrivait: nous étions dans un endroit paradisiaque, super calme, avec une vue sur la mer et la lagune à nos pieds magique. Nous avions toute la journée pour profiter de cet eden et nous reposer après la chaleur de Tatacoa et les nuits inconfortables que nous venions de passer dans la 1ère partie du circuit. Cela c’est pour les paysages mais nous  avons passés pas mal de temps à observer les nombreux oiseaux des parages en bonne compagnie: celle du chien du voisin super sympa malgré son air triste!!     Il ne faut pas manquer la visite du P.N. de Tayrona qui est situé à l’est de Santa Marta et qui monte assez haut dans la montagne. On se balade sur un sentier plutôt accidenté, fréquenté (c’est le dernier weekend des grandes vacances) dans une belle végétation avec de belles vues sur la côte en contrebas . Par contre si la mer est belle il est fortement déconseillé de s’y baigner à cause des courants très violents. Après 4h de marche nous arriverons dans un endroit magnifique (s’il n’y avait pas les 200 tentes et le monde avec!!!). On se croirait sur une plage des Seychelles avec ces gros cailloux, cette mer émeraude!!….   Mais malgré tout la rando a été assez dure et Claude ne se sent pas la force de faire le trek de 5 jours pour la cité perdue prévu pour le lendemain matin!! Nous allons donc voir avec l’agence pour modifier le programme et nous partirons pour la Guajira circuit prévu plus tard.  c’est un   P.N. désertique, tout à l’extrémité du continent sud américain, pour y rencontrer les Wayuus, y voir le désert, et une faune sympa notamment des flamants roses. Cela devait être une balade en 4×4  riche en vues spectaculaires en fait ce fut un rallye automobile style Paris Dakar avec des pointes à plus de 100  sur une piste dure, sableuse, poussiereuse pour arriver en fin d’après-midi à Punta Gallina l’extrémité la plus nord de la Colombie. Heureusement nous...

Read More

Notre Colombie : 1ère partie :l’intérieur

Notre Colombie : 1ère partie :l’intérieur

En Janvier 2007 nous avions rencontré 2 jeunes touristes Françaises au Vénézuela qui nous avaient parlé de l’acceuil chaleureux des Colombiens et donc courant Aout de l’année passée nous avons décidé de visiter un peu de ce très grand pays d’Amérique du Sud. Nous nous sommes très vite aperçu que cela ne serait pas un voyage de tout repos à cause de l’altitude  ( Bogota la capitale est à 2600m!!), de la taille du pays, des centres d’intérêts dispersés un peu partout et des difficultés de circulation (montagnes, état des routes, zones peu sures…..). Comme toujours on voulait en voir un maximum et la lecture des quelques guides touristiques, la visite des forums, nous faisaient toujours rajouter d’autres sites à visiter!!! Et de noircir des feuilles de papier de circuits dans un sens , dans l’autre pour finalement à 2 semaines du départ prévu acheter nos billets d’avion internationaux et intérieurs, confirmer notre circuit a un voyagiste établi à Bogota  ( Aventure Colombia )pour avoir quelques hébergements, des voitures avec chauffeur et des excursions organisées dans des endroits difficile d’accès. Et le 2 Janvier nous nous posions à Bogota pour un voyage de 30 jours au travers de cet immense pays. En voici un résumé. En fait j’aurais pû essayer de vous faire vivre ce voyage au jour le jour sur mon blog, au travers de face de bouc mais c’est très astreignant, il faut penser à beaucoup de choses alors que l’on est déjà très occupé dans la journée alors voilà!! cela aura mis 6 mois mais j’espère donner envie, donner quelques infos a tout amateur de belles rencontres. On ne peut pas commencer à parler Colombie sans montrer son drapeau!!! celui officiel   et celui imaginé par Botero le célèbre peintre et sculpteur Colombien. Ayant prévu 2 jours de visite de la capitale à la fin de notre tour nous sommes partis dès le lendemain pour une boucle de 3 jours en direction du Nord et de la ville coloniale de Villa de Leyva. En route nous avions beaucoup insisté pour aller voir une lagune sacrée, en fait un lac de cratère: Guatavita . Ce site sacré du peuple Muisca à donné naissance à la légende de l’eldorado puisque c’est à cet endroit que les conquistadors Espagnols ont vu des gens habillés d’or jeter des parures et des bijoux en or en offrandes à leurs dieux!!! Le site est magnifique,...

Read More

échappée dans la vallée de Valnontey

échappée dans la vallée de Valnontey

Ce n’était sans doute pas la meilleure période mais nous (Yvette, Marc et moi)  sommes allés faire un tour au fond de cette vallée que nous aimons bien. Nous sommes en Italie, dans le Val d’Aoste, dans l’une des 3 vallées perpendiculaires à l’axe routier tunnel du Mt Blanc / Turin, en bordure du Parc National du Grand Paradis. Ces vallées sont réputées pour leurs paysages, la faune, les torrents… la nature quoi!! Sauf que nous étions dans la semaine du 15 Aout, période de vacances de toute l’Italie mais etonnament, même s’il y avait du monde sur les chemins et sentiers,  ce n’était pas la cacophonie habituelle avec les  Italiens  quand ils sont plus que 2!! A croire que les amis de la nature et de la montagne ne sont pas les même que ceux de la mer et de la bronzette!!! Au cours de ces 3 journées de balades nous avons fait 2 « bavantes » :une pour rejoindre l’alpage Monney (alt départ 1725m, arrivée 2325m) tout en zigzag très serrés: 3h de marche avec tout le matériel photo pour voir …. des fleurs, beaucoup de fleurs et de beaux panoramas mais point de faune!!                  le lendemain on repartait pour le classique refuge V. Sella (dep 1725 arrivée 2584) avec là aussi de beaux zigzags notament après la cascade!!!. Cette fois nous sommes partis « légers » : juste le 70/200mm, le 17/35 et le 105macro ! et bien entendu nous rencontrerons des chamois tout près du lac Lauson! Mais c’est incroyables comme ils sont craintifs!!. là aussi nous verrons pas mal de fleurs              et les paysages sont tellement beaux! surtout quand il y a quelques nuages.             Après ces 2 journées nous avions décidés de finir plus cool:  le matin (avant 7h) Marc et moi nous avons tenté notre chance de rencontrer des chamois en fond de vallée avant qu’ils ne se réfugient en forêt (il faut dire que le soir nous avions vu des enfants leur courir après avec leur téléphone!!!) et nous avons eu un peu de chance avec des observations sympas!! comme quoi il faut toujours insister et être patients avec la faune!!             Puis nous sommes allés dans le petit village de Lillaz  distant de 3 kms voir une belle cascade et un autre torrent avant d’aller...

Read More