Le prince de nos montagnes

Puisque la réussite n’a pas été trop au rendez-vous pour voir le brâme du cerf, je vais maintenant à la rencontre de notre prince des montagnes gagné lui aussi par une forte poussée hormonale, ce qui le rend un peu moins craintif et donc plus facile d’approche.

depuis quelques années les hardes nombreuses sont visibles sur les crêtes du Jura, notamment autour du Reculet et sur la Dôle. Même s’ils sont nombreux les chamois se méritent quand même! il faudrait vous lever bonne heure, ou attendre la fin de journée, être patient, calme, et bien observer, et si possible éviter l’affluence des weekends.

Ainsi donc j’avais décidé d’aller passer la fin d’après-midi de ce mercredi 17 à la Dôle; je comptais sur le fort vent d’ouest pour pouvoir approcher tout un groupe  que je savais a proximité de la forêt. Bien m’en a pris puisque j’ai ainsi pu observer une bonne vingtaine d’individus , des mères et leurs jeunes qui prenaient le soleil et qui tranquillement alternaient entre pauses pour ruminer et séances de cueillette. Les mâles étaient encore invisibles.

121017_128 france_jura_dole_faune_mammifères_chamois121017_45 france_jura_dole_faune_mammifères_chamois

 

 

 

 

 

 

Mais la lumière baissant il a fallu lever le camp non sans admirer les dernières lumières sur le Mt Blanc.

 

Donc ce mardi matin je suis remonté sur la Dôle pour voir le soleil petit à petit éclabousser de ses rayons les prairies rases où je comptais bien surprendre quelques mâles conquérants. Après une bonne heure de marche dans les combes j’ai été arrêté par la course folle de 2 mâles et le plus jeune d’entre eux m’a fait l’honneur de s’arrêter vers moi et de poser!! Nous avons ainsi partagé près de 30mn à rêvasser, regarder ce qui se passait en bas, ….. Un grand moment!.

121023_98 france_jura_dole_faune_mammifères_chamois

 

 

 

 

 

Et des photographes (valaisans) que j’ai croisé peu de temps après m’on dit combien ils avaient trouvé cette proximité sympa! pendant que nous échangions sur notre passion un autre beau mâle est venu nous voir, intrigué de nous voir réuni sans doute !

 

Nous aurons ainsi jusqu’à mi novembre la possibilité de croiser ce charmant animal en train de courir partout:  tantôt à la poursuite d’un rival, tantôt à la poursuite d’une charmante dame ; Ce qui nous offrira peut-être de belles opportunités d’images.

 

7 Comments

  1. Ah !!! Superbe !!!!!!

  2. I love the valuable info you supply in your posts. I like your writing style.

  3. This is one of those articles I truly enjoy reading. This content kept me engaged from the first line to the last. I agree with many of the interesting views you made in this article.

    • Thank you so much. It’s a great pleasure for me to be read all around the world. With my blog i would like given a good idea about the nature around my house.Have you take a look in my gallery?

  4. Toujours sympathique de passer un moment agréable avec ces bestioles,surtout quand on peut ramener un souvenir .J’aime les voir couché ruminant paisiblement sans avoir l’air d’être dérangé.

  5. À quand des photos du coq?

  6. une jolie balade avec de belles rencontres c est que du bonheur

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *