Retrouvailles

Ouf !!! Cela faisait très longtemps, voire jamais que nous avions vécus un printemps aussi difficile ! Entre une météo pourrie et le travail qui ne nous a pas laissé souffler nous avons pu enfin trouver un peu de temps pour revisiter les endroits proches de chez nous et qui nous sont chers, pour retrouver quelques uns leurs habitants, voir un peu comment ils avaient évolués.

Nous avons profité de cette semaine de vacances pour retourner sur la Dôle, et aux Teppes.

La Dôle en ce moment est très fleurie. c’est un vrai régal (c’est l’occasion d’essayer la photo de détail avec des jolis fonds).

 

 

130626_95 dôle130702_24 france_jura_dôle_paysages

 

 

 

 

 

 

 

130702_46 france_jura_dôle_flore_anémone

 

 

 

130702_54 france_jura_dôle_flore130702_6 jura_dôle_flore_lin

 

 

 

 

 

 

 

 

pour ce qui est de la faune c’est beaucoup moins drôle: l’hiver très long, neigeux, froid a fait beaucoup de dégâts chez les chamois: on parle de près de 40 chamois morts !!! Et la pluie incessante à condamné aussi beaucoup de bébés chamois qui ont attrapé des broncho-pneumonies car ils ne pouvaient pas se sécher à la naissance! De plus il parait que le lynx leur met une grosse pression. Du coup cette année on ne compte que 4 jeunes pour tout le massif. Malgré cela nous avons pu saisir quelques portraits et les chamois sont très marrants en ce moment car ils ont encore leur bourre d’hiver qui s’en va par plaques et donc ils sont tout hirsutes!!!

130616_569 chamois130616_32 chamois

 

 

 

 

 

 

 

 

130626_753 chamois

 

Aux Teppes ce n’est pas plus brillant!: l’hiver a aussi été dur et si la végétation est très développée la faune a aussi été à la peine. Les oiseaux sont très peu nombreux, les sangliers invisibles, les chevreuils toujours très discrets la chance nous a quand même permit de voir cette semaine un tout jeune chevreuil né il y a environ 2 mois.

 

130630_26 chevreuil130630_45 chevreuil

 

 

 

 

 

 

Grâce  à M. PATOU j’ai pu voir des renardeaux. M. PATOU est sans doute le plus assidu (il vient aux Teppes quasiment tous les jours !!!) et gentiment il nous a indiqué où nous pouvions voir une famille de renards avec des petits. Donc hier matin, avant le levé du soleil j’étais assis dans un champ de luzerne à attendre la sortie de cette petite famille. Ce n’est que lorsque le soleil eu réchauffé l’air que 4 jeunes sont sortis du terrier surveillé par la maman qui m’a repéré assez vite mais qui ne savait pas trop ce qu’elle voyait (j’étais contre le vent!) Et pendant 1,5 h on s’est regardés, jaugés pendant que les enfants s’amusaient…. Magique, Magnifique, un grand moment.

 

130701_52 renardeaux130701_29 renardeaux

 

 

 

 

 

 

 

Arrivé à la maison je vide la carte et…. pas une photo de nette!!!!J’avais tout :grand soleil dans le dos, priorité vitesse, minimum 1/640ème, F5.6 … j’avais juste eu la mauvaise idée de mettre le doubleur sur le 300mm 2.8!! Et ce foutu boitier D7000 sur qui on ne peut pas compter!! (le petit du chevreuil est fait dans la même configuration!!!); Pourquoi tu n’avais pas ton 500?! , tu le sais pourtant que tu ne peux pas compter sur ton boitier!! alors t’avais qu’à assurer avec le 500! voilà les encouragements de Claude! Et en plus elle a raison!!!

Je pensais aux réflexions de Jean Christophe et de sa difficulté à gerer la mise au point avec les appareils photos comparativement à la digiscopie, tout comme je pense à Bertrand pour qui nous ne sommes jamais assez près des sujets que l’on tente de photographier.

Et bien sur il a raison, mais voilà la technologie est là et c’est sur, les résultats seront forcément là… jusqu’à la réalité des faits: On est toujours trop loin!!!

Alors si la météo le permet, si la chance est encore avec moi je fais une nouvelle tentative demain matin!!!

 

1 Comment

  1. Je n’utilise jamais le doubleur,mais le 1,7 x ou le 1,4 x car le doubleur a trop de lentilles pour donner des résultats probants,en tout cas chez Nikon.
    De plus le 7000 n’est pas spécialement véloce avec un doubleur,le 7100 y a remédié.
    Question chamois,c’est pareil en Vanoise et au G.Paradis,de même pour les bouquetins où il n’y a eu que 20 % de réussites chez les jeunes.70% avant

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *