Sous-Dine : un panorama qui se mérite

Au sud de la ville de la Roche sur Foron se dresse une énorme barrière de calcaire haute de près de 1000 mètres du sommet de laquelle le panorama est parait-il éblouissant.

Dès le départ du chemin forestier on attaque dur  et pendant 2h on ne fera que monter, monter à travers une belle forêt de sapins et feuillus mélangés pour déboucher enfin sur un alpage ou déjà le panorama est spectaculaire.

Marc a un peu souffert pendant la montée !  il faut dire que son sac photo est bien rempli puisque nous espérons voir en plus du paysage quelques fleurs et quelques bouquetins.

Il suffit de demander ! Une très belle femelle se dirige droit vers nous et semble prendre un malin plaisir à poser pour nos téléobjectifs !

C’est à peine croyable ! elle posera pour nous sur le sentier, au milieu des conifères, au bord de la falaise ;  de quoi faire de belles images !

 

Nous trouverons une autre femelle  profitant du chaud soleil revenu, un peu plus loin.

Au sommet on trouve un très grand et magnifique lappiaz parsemé de pins aux formes étonnantes sans doute torturés par le vent et la rigueur du climat car nous sommes ici à plus de 1900m d’altitude.

Nous voilà enfin au sommet, au pied de la croix de Sous-Dine et effectivement le panorama y est grandiose : 360° de vue : le Jura et le Léman en fond côté nord, la tournette à l’ouest, le Mont Blanc aujourd’hui masqué au sud et l’aplomb de cette montagne à l’est : MAGNIFIQUE.

Nous redescendrons par la faille de Monthieu : le sentier est encore plus raide, plus aérien, dans un immense pierrier.

Avant de retrouver, les chemins ombragés dans la forêt  et enfin la voiture après une descente de près de 2h.

Vraiment une superbe balade pour qui a un peu de jambes et de souffle !!! Je vous la recommande vivement.

7 Comments

  1. YVETTE REMONDIERE |

    TROP FACILE! VS AVIEZ ORGANISé LA VISITE DES BOUQUETINS!

  2. Salut Patrice,

    Voilà de belles photos. Les bouquetins sont incroyablement peu farouches. On a pas l’habitude dans notre coin d’avoir des sujets aussi coopératifs.

    A+

    Bertrand

  3. CommentairesJacky | 26 juin 2011 at 22 h 56 min
    Bien,enfin des gars qui entreprennent cette belle montagne que j’ai tant parcourue dans tous les sens,y compris fin avril avec tente et tout le matériel pour la photo,pour voir les parades de tétras au lever du jour.Sans jamais pouvoir en prendre une par manque de lumière.Mais quel plaisir de voir les tétras dans leurs cabrioles à quelques mètres depuis sa tente.
    Je suis heureux de voir que j’ai des successeurs .
    A bientôt . Jacky

  4. super c est tout de meme mieux que mon canal et ma petite camargue que j aimes poutant beaucoup

  5. nathalie bosonnet |

    Félicitations pour les photos et pour les efforts….
    Il est certain que les ballades dans le Lot et Garonne
    restent plus tranquilles….
    A bientôt

  6. Merci Jacky, c’est vrai que j’ai beaucoup penser à toi en grimpant car le sac pèse toujours trop!!!!
    Mais vraiment quel plaisir; je vais devenir un fidèle de ce plateau pour y faire notament des panoramiques du feu de dieu en attendant d’y voir des coqs et des orchidées. Soigne toi bien.

  7. superbe ballade et photos (j’ai vu celles de Jocelyne sur FB)
    merci du partage 🙂

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *