Posts Tagged "oiseaux"

Un petit oiseau extraordinaire

Un petit oiseau extraordinaire

Dans un précédent article j’ai déjà parlé d’une jolie petite rivière qui traverse tout le pays de Gex et se jette dans le Rhône après environ 22km de course cachée la plupart du temps dans des sous bois: l’Allondon. Cette rivière est très fréquentée par les pêcheurs mais également par des castors qui remontent depuis son embouchure, par de nombreux oiseaux comme les bergeronnettes des ruisseaux que l’on peut voir sautiller de cailloux en cailloux recherchant frénétiquement des insectes au bord de l’eau, mais également pour qui sait être patient et discret un oiseau que je trouve extraordinaire: le cincle plongeur. Ce petit oiseau à la particularité de chercher sa nourriture dans l’eau et au fond des ruisseaux et torrents . Donc il plonge sans cesse à la recherche de larves, insectes et petits poissons. C’est bluffant de le voir plonger dans les remous, se laisser emporter par le courant ou le remonter, sauter dans l’eau depuis un rocher. Il règne en maitre incontesté sur un territoire pouvant aller jusqu’à 2-3km et gare à tout intrus!!! de même il a tôt fait de vous reperer et de vous dénoncer par un coup de sifflet en passant devant vous en trombe, au raz de l’eau.   Même en plein hiver on peut le voir pêcher inlassablement au pied des cascades gelées, en plongeant depuis la rive, depuis la glace. Je me réjouis ce printemps d’assister au nourrissage des jeunes, à leur envol. En tout cas je vous recommande vivement d’essayer de le découvrir lors de vos prochaines balades au bord de torrents. Il est tellement élégant dans sa chemise immaculée portée sous un beau costume marron plein de nuances...

Read More

Les oiseaux de mon jardin

Les oiseaux de mon jardin

Tout au long de l’année on entrevoit, on entend de nombreux oiseaux dans le jardin mais notre attention est captée par tant d’autres choses!. Aussi quand l’hiver est là, quand la végétation est nue il nous est plus facile de se faire une idéede qui habite notre jardin. Donc pour leur venir en aide, pour pouvoir mieux les voir la tentation est forte de les nourrir un peu, de les « attacher » à un point de rendez-vous et de se poster le plus près possible pour mieux les voir et les photographier. Hélas pour moi notre jardin n’est pas touché par le soleil en hiver ce qui rend difficile la photo. Néanmoins c’est vraiment un plaisir de voir arriver des oiseaux difficiles d’approchedurant la belle saison, de voir de tout près les magnifiques couleurs dont ils sont parés. Ces derniers jours la neige est tombée en abondance, le froid est bien présent et donc la « collection d’oiseaux commence à s’etoffer: jugez plutôt:        ...

Read More